Orthodontie interceptive et fonctionnelle

C'est quoi?

Faut-il la faire?

L’orthodontie interceptive ou fonctionnel peut aider et favoriser la croissance et le correcte développement au niveau de l’os maxillaire et/ou mandibulaire, en évitant l’apparition de complications ou anomalies postérieures.
L’étape idéale pour le faire sera entre l’âge de 7 et 11 ans. C’est pour cela que sont très importantes les consultations périodiques chez le dentiste/orthodontiste.
L’orthodontiste peut faire expansion des maxillaires, stimuler ou freiner la croissance mandibulaire. Les habites comme la succion de pouce/autres doigts, tétine portée plus tard de l’âge de 3 ans et déglutition atypique pourraient se résoudre plus facilement à cette âge là avec une orthodontie du type interceptive ou fonctionnel. Ça sera un traitement au niveau de l’os ; le problème de position dentaire serait pour quand les dents définitives sont poussées.
OBJECTIVES DE L’ORTHOPEDIE DENTOFACIALE :

  • Améliorer la relation maxilo-mandibulaire
  • Trouver l’équilibre des forces maxilo-mandibulaire
  • Améliorer l’efficacité de la mastication
  • Amélioration esthétique
  • Améliorer l’état gingival
  • Protéger les dents de l’usure

L’orthodontie et orthopédie interceptive ou fonctionnel seulement sera faisable dans l’enfants en croissance. L’objectif de tous les traitements précoces est l’harmonisation fonctionnelle et squelettique. Leur véritable bénéfice est de permettre l’arrivée des dents définitives dans de bonnes conditions, d’assurer une bonne fonction masticatrice et respiratoire, et une croissance harmonieuse. La plupart de fois il faudra la pose postérieure d’orthodontie fixe (métalliques ou transparents) ou amovible transparent, pour aligner les dents.
L’orthodontiste peut influer ou guider la croissance maxillaire et mandibulaire le temps que l’enfant est en train de grandir, mais une fois qu’il a fini la croissance NE SERA PLUS POSSIBLE !
 Les appareils utilisés peuvent être fixes ou amovibles, et portés sur une période de 6 à 18 mois.
L’important est d’agir au bon moment par rapport à la croissance, et d’éviter que la situation ne s’aggrave, et ne soit donc plus complexe à corriger par la suite.